Valentine Lemercier est née à Nîmes, en 1991. A l’âge de 16 ans, elle intègre le groupe « Opéra Junior » à Montpellier, sous la direction de Vladimir Kojoukharov. A 18 ans, elle est admise au Conservatoire de Musique de San Francisco, où elle travaille aux côtés de Catherine Cook et participe à des Master Classes avec des artistes tels que Danielle De Niese et Viorica Cortez.
De retour en France, elle étudie aux côtés de Chantal Bastide et Michèle Voisinet. Elle aborde la scène, au Théâtre d’Aix-les-Bains, dans le rôle de Myrtale (Thaïs de Massenet), puis elle chante au Théâtre Charles Dullin de Chambéry, à la Chapelle de la Salpetrière à Paris et à l’Abbaye de Vézelay. Elle se produit également dans divers festivals lyriques tels que « Pézenas Enchantée ».

En Avril 2013, elle est lauréate du Concours National de Chant de Béziers, Prix Jeune Espoir. Elle présente ensuite le Concours d’Entrée au CNIPAL, où elle est Pensionnaire pour la saison 2013-2014. Elle interprète le rôle de Niklausse dans Les Contes d’Hoffmann d’Offenbach à Chambéry, participe au Gala du 30ème Anniversaire du CNIPAL à l’Opéra de Marseille avec l’Orchestre Philharmonique de Marseille (Dir : Dominique Trottein) et interprète le duo Don Giovanni-Zerlina (Don Giovanni de Mozart).

Valentine se produit en récital aux Opéras de Marseille, Avignon et Toulon dans un programme consacré à l’Opéra italien.
En février 2014, elle chante la “Barcarolle” des Contes d’Hoffman d’Offenbach, accompagnée par la Maîtrise des Bouches du Rhône, au Grand Théâtre de Provence à Aix en Provence, lors de la cérémonie des Victoires de la Musique Classique, diffusée en direct sur France 3 et France Musique.
Puis, elle participe au spectacle “La Playlist des Solistes du CNIPAL” à l’Amphitheâtre du Domaine d’O de Montpellier où elle interprète notamment Mallika dans le “Duo des Fleurs” (Lakmé de Délibes).

En avril 2014, Valentine Lemercier est en récital à l’Opéra de Nice accompagnéee par Michèle Voisinet au piano.

En août 2014, Valentine est boursière du Cercle Richard Wagner de Nice et part une semaine à Bayreuth pour le célèbre festival.

Elle chante la 9ème Symphonie de Beethoven à l’Eglise St Eustache de Paris ainsi qu’à Gennevilliers.

Sa carrière démarre alors et on peut la retrouver dans diverses maisons d’Opéras : Toulon dans le rôle de Varvara (Katia Kabanova, Janacek), Mercèdes à l’Opéra de Lyon (Carmen, Bizet), Oreste, La belle Hélène à Vichy, Orlovsky dans la Chauve-souris de Strauss en Avignon, Tisbé dans Cenerentola, Rossini l’opéra de Tours, Margueritte dans Jeanne au bûcher de Honegger à Liège, Drogan, « Geneviève de Brabant » d’Offenbach à Montpellier, La périchole d’Offenbach (3ème cousine) à l’ODEON à Marseille, Flora dans Traviata, Verdi à l’opéra de Toulon, Kate Pinkerton dans Madama Butterfly aux chorégies d’Orange …